Conflits, médiations, institutions… et dans l’Église ? (5e Convention du Forum)

Olivier Abel 25/11/2017

Notre société est traversée par une conflictualité diffuse, tantôt explosive sinon violente, tantôt sourde et faite d’humiliations. Les conflits se cherchent souvent sans se trouver ni parvenir à se formuler. Cette situation est d’autant plus grave qu’il y a de l’amour, du dévouement, du bénévolat — les Églises ne sont pas épargnées par ces conflits. Notre réflexion fera le point des approches de la conflictualité, proposera un partage d’expériences sur les manières de la modérer, et une réflexion de fond sur leur institution, c’est à dire leur installation soutenable, durable et fertile.

Le 25 novembre 2017 à Lyon de 10h30 à 17h30, à l’Espace Bancel

Programme de la journée

De 10h30 à 12h, accueil et brunch pour ceux qui se sont inscrits (inscription obligatoire).

12h-13h : Approches de la conflictualité, exposé introductif par Frédéric Rognon, répondante Edith Tartar-Goddet, et débats.

Pause café

13h30-14h30 : Conflits en Église, Partage d’expériences et médiations, exposé introductif par Céline Houzard et Hervé Ott, et débats.

14h30-15h30 : Conflits dans le monde du travail, Comment les dépasser ?, exposé introductif par Pierre-Olivier Boyer et Jean-Paul Sauzède, et débats.

Pause café avec débats en groupes (les animateurs de groupes seront précisés dans le programme final).

16h30-17h30 : Les institutions d’une conflictualité soutenable ? Table-ronde introduite par Olivier Abel, Louis Schweitzer et Christian Seytre, et débats.

Il est possible de s’inscrire au brunch + à la convention, ou uniquement à la convention.

Attention, la convention se déroule cette année à Lyon :
« Espace Bancel » , 50 rue Bancel, Lyon 7°. Tram Ligne 2 (station Centre Berthelot), Métro Ligne B (station Jean Macé).

L’hebdomadaire Réforme publiera à cette occasion chaque semaine un article en relation avec la convention, à retrouver sur son site :

19 octobre, Reconnaître la positivité des conflits (Frédéric Rognon).

26 octobre, Représentations sociales du conflit (Edith Tartar-Godet).

2 novembre, Ce qui est mal entendu peut devenir meurtrier (Titia Esbanti, Nicolas Westphal)

9 novembre, De la fécondité des médiations (Hervé Ott).

16 novembre, Les différentes formes de conflits (Louis Schweitzer).

23 novembre, Inventer des règles pour instituer les conflits (Olivier Abel).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.